+

 

 

 

Accueil Galerie Photos Activités
Opérationnelles
Présentation de l'Association Formation continues les videos Revue de Presse Infos Secouristes Demande de DPS nous contacter


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

BAS DE PAGE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

HAUT DE PAGE


 

 

 


 

 

 

 




 

 

 

BAS DE PAGE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

HAUT DE PAGE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

BAS DE PAGE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

HAUT DE PAGE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

HAUT DE PAGE

 

 

 

BAS DE PAGE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

HAUT DE PAGE

 

 

 

 

 

 

B.N.P.S.M.S

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

BAS DE PAGE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

BAS DE PAGE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

HAUT DE PAGE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 






Initiation aux Premiers Secours

Initiation aux Premiers Secours

Durée : Variable en fonction des emplois du temps et du nombre de stagiaires.
Nombre maximum de stagiaires : 12
Formateur : Moniteur des Premiers Secours
Programme : Adaptée aux enfants La protection

  • L'alerte
  • La victime s'étouffe
  • La victime présente une hémorragie
  • La victime est inconsciente mais respire
  • La victime est inconsciente mais ne respire pas
  • La victime se plaint d'un malaise
  • La victime se plaint d'une plaie
  • La victime se plaint d'une brûlure
  • La victime se plaint d'un traumatisme des os et/ou des articulations

 




Préventions et Secours Civiques
Niveau 1

Ancien AFPS

Prévention et Secours Civiques Niveau 1

Dans le cadre de la formation des citoyens acteurs de sécurité civile, il est institué une unité d'enseignement permettant d'exercer l'activité de « citoyen de sécurité civile ». Elle est désignée sous l'intitulé de « prévention et secours civiques de niveau 1 » (PSC 1). Elle fait partie intégrante du module de formation « prévention et secours civiques », inclus dans la filière « Actions citoyennes de sécurité civile » du dispositif national de formation des citoyens acteurs de sécurité civile.

Public : Personnes âgées de plus de 10 ans

Objectifs: Etre capable d'exécuter correctement les gestes de premiers secours destinés à :

  • protéger la victime et les témoins
  • alerter les secours d'urgence adaptés
  • empêcher l'aggravation de la victime et préserver son intégrité physique en attendant l'arrivée des secours

Diplôme délivré : Certificat Compétences de Citoyen de Sécurité Civile – Prévention et Secours Civique de Niveau 1

Délivrance du diplôme : Organisme de formation après une évaluation continue du formateur

Durée : Variable en fonction des emplois du temps et du nombre de stagiaires, 14 heures environ

Nombre maximum de stagiaires : 10

Formateur : Formateur P.A.E. 3 (Moniteur ou Instructeur de secourisme)

Programme :

  • La protection
  • L'alerte
  • La victime s'étouffe
  • La victime saigne abondamment
  • La victime est inconsciente
  • La victime ne respire pas (dont réanimation cardio-pulmonaire avec utilisation d’un Défibrillateur Automatique Externe)
  • La victime se plaint d'un malaise
  • La victime se plaint après un traumatisme (plaies, brûlures, traumatismes osseux)

Textes de références : Arrêté du 24 juillet 2007 (JO du 01 août 2007)
                                    Référentiel National de Prévention et Premiers Secours Civique Niveau 1

 

 




Premier Secours en Equipe
Niveau 1
Ancien AFCPSAM

Premiers Secours en Equipe Niveau 1

Dans le cadre de la formation des citoyens acteurs de sécurité civile, il est institué une unité d'enseignement permettant de tenir l'emploi de sécurité civile de « secouriste ». Elle est désignée sous l'intitulé de « Premiers Secours en Equipe de niveau 1 » (PSE 1).

Elle fait partie intégrante du module de formation « Premiers secours en équipe », inclus dans la filière « Opérations de sécurité civile » du dispositif national de formation des citoyens acteurs de sécurité civile

La formation de premiers secours en équipe de niveau 1 permet d'obtenir la compétence de secouriste et a pour objet l'acquisition des connaissances nécessaires à la bonne exécution des gestes de secours seul ou au côté d'un équipier secouriste, avec ou sans matériel de premiers secours pour préserver l'intégrité physique d'une victime en attendant l'arrivée d'un renfort

Public : Personnes âgées de plus de 16 ans

Objectifs:

A la fin de la formation, le stagiaire doit être capable de prévenir les risques, d’assurer sa propre
sécurité et celle des autres, et de mettre en œuvre une conduite à tenir appropriée face à une
situation d’accident et/ou à une détresse physique, avec ou sans matériel de premiers secours,
seul ou au sein d’une équipe appelée à participer aux secours organisés, sous le contrôle des
autorités publiques

Compétences du secouriste

 

Les différentes compétences que doit acquérir une personne pour obtenir la qualification de
secouriste sont identifiées dans la fiche emploi du référentiel national d’ « Emplois – Activités de Sécurité Civile »

Le premier secouriste peut se retrouver avec ou sans matériel, face à une situation parfois
complexe

La formation propose l’apprentissage de deux types de techniques de premiers secours

• Les techniques de premiers secours qui sont réalisables par un seul secouriste, sans matériel

• Les techniques qui nécessitent un matériel spécifique de premiers secours et qui font
partie du lot minimum ou complémentaire de premiers secours.
 
Délivrance de diplôme: Organisme de formation après une évaluation continue et certificative des formateurs

Durée : Variable en fonction des emplois du temps et du nombre de stagiaires, 40 heures environ

Nombre maximum de stagiaires : 12

Formateurs : 2 Formateurs P.A.E. 1 (Moniteurs ou Instructeurs de secourisme)

Programme :

  • Le secouriste
  • La chaîne des secours
  • La sécurité
  • L’alerte
  • L’obstruction brutale des voies aériennes
  • Les hémorragies externes
  • L’inconscience
  • L’arrêt cardiaque
  • La défibrillation automatisée externe
  • Les détresses vitales
  • Les malaises et la maladie
  • Les accidents de la peau
  • Les traumatismes des os et des articulations
  • La noyade
  • La surveillance et l’aide au déplacement

 

Textes de références : Arrêté du 24 août 2007 (JO du 05 septembre 2007)
                                     Référentiel National des Premiers Secours en Equipe Niveau 1

 

Premiers Secours en Equipe
Niveau 2
Ancien CFAPSE

Premiers Secours en Equipe Niveau 2

Dans le cadre de la formation des citoyens acteurs de sécurité civile, il est institué une unité d'enseignement permettant de tenir l'emploi de sécurité civile d'« équipier secouriste ». Elle est désignée sous l'intitulé de « Premiers secours en équipe de niveau 2 » (PSE 2).

Elle fait partie intégrante du module de formation « Premiers secours en équipe », inclus dans la filière « Opérations de sécurité civile » du dispositif national de formation des citoyens acteurs de sécurité civile

La formation de Premiers Secours en Equipe de niveau 2 permet d'obtenir la compétence d'équipier secouriste et a pour objet l'acquisition des connaissances nécessaires à la prise en charge d'une ou de plusieurs victimes au côté d'un secouriste ou au sein d'une équipe de secours. Cette prise en charge, avec du matériel de premiers secours adapté à la situation rencontrée, a pour but de préserver l'intégrité physique de la ou des victimes en attendant le relais

Public : Personnes âgées de plus de 16 ans

Objectifs :

L’équipier secouriste est une personne formée, entraînée et expérimentée, capable de prendre en charge une ou plusieurs victimes

L’équipier secouriste agit :

• En binôme, avec du matériel de premiers secours

• En équipe constituée, sous la responsabilité d’un chef d’équipe, ou d’un chef d’agrès… au sein d’un poste de secours ou d’une équipe de secours d’urgence

L’équipier secouriste doit être capable de prévenir les risques, d’assurer sa propre sécurité et celle des autres, et de mettre en oeuvre une conduite à tenir appropriée face à une situation d’accident et/ou à une détresse physique, avec du matériel de premiers secours, au sein d’une équipe appelée à participer aux secours organisés, sous le contrôle des autorités publiques

Compétences d’équipier secouriste :

Les différentes compétences que doit acquérir une personne pour obtenir la qualification
d’équipier secouriste sont identifiées dans la fiche emploi du référentiel national d’ « Emplois –
Activités de sécurité civile »

• Mettre en oeuvre les mesures élémentaires pour respecter les règles d’hygiène et
d’asepsie nécessaires

• Examiner une victime et effectuer le bilan des lésions afin de décider des gestes de secours à réaliser et rendre compte

• Reconnaître une atteinte particulière et adapter la conduite à tenir s’il y a lieu

• Reconnaître une affection spécifique et adapter la conduite à tenir s’il y a lieu

• Reconnaître une affection comportementale et adopter une conduite adaptée envers la
victime, son entourage et les autres intervenants

• Réaliser le pansement et le bandage d’une blessure ou d’une brûlure

• Immobiliser tout ou partie du corps lors d’une atteinte traumatique des os ou des
articulations

• Diriger et participer au relevage d’une victime et à son installation sur un dispositif de
transport

• Diriger et participer au brancardage d’une victime et à son transport

• Réagir correctement devant une situation avec nombreuses victimes au sein d’une
équipe incorporée dans un plan de secours lors d’un accident catastrophique à effet
limité

Délivrance de diplôme : Organisme de formation après une évaluation continue et certificative des formateurs

Durée : Variable en fonction des emplois du temps et du nombre de stagiaires, 40 heures environ

Nombre maximum de stagiaires : 12

Formateurs : 2 Formateurs P.A.E. 1 (Moniteurs ou Instructeurs de secourisme)

Programme :

  • L’équipier secouriste
  • Hygiène et asepsie
  • Les bilans
  • Les atteintes liées aux circonstances
  • Les affections spécifiques
  • Les souffrances psychiques et les comportements inhabituels
  • Les pansements et les bandages
  • Les immobilisations
  • Les relevages
  • Les brancardages et le transport
  • Les situations avec de multiples victimes

 

Textes de références : Arrêté du 14 novembre 2007 (JO du 23 novembre 2007)
                                     Référentiel National des Premiers Secours en Equipe Niveau 2

Brevet National de Moniteurs des
Premiers SecoursFormateur P.A.E 3

Brevet National de Moniteurs des Premiers Secours
Formateur P.A.E. 3

Formation P.A.E. 3

Durée : Variable en fonction des emplois du temps et du nombre de stagiaires, 60 heures environ

Nombre maximum de stagiaires : 12

Formateurs : 2 formateurs P.A.E. 4 (Instructeur de secourisme)
 
Objectifs :
- Acquérir des compétences nécessaires à l’enseignement des Premiers Secours, en utilisant les normes et recommandations pédagogiques du Référentiel National de Pédagogie Appliquée aux Emplois/activités de Niveau 3
- Organiser une session de formation de « Prévention et Secours Civiques Niveau 1 »
- Réaliser, commenter et justifier les gestes et conduites à tenir de la formation « Prévention et Secours Civiques Niveau 1)
- Mettre en oeuvre les techniques pédagogiques nécessaires pour animer les modules de la formation « Prévention et Secours Civiques Niveau 1 »
- Réaliser une évaluation formative et certificative des participants
Programme :
• Organisation d’un module
• Techniques pédagogiques
• Etude de cas
• Démonstrations pratiques
• Apprentissage des gestes
• Cas concret
• Evaluation formative
• Aides pédagogiques : choix, utilisation
• Initiation au maquillage
• Initiation aux techniques de communication
• Qualité du langage
• Qualité du message
• Gestion du temps
• Approche de la pédagogie active et interactive
• Dynamique de groupe restreint

Textes de références :
                   Arrêté du 01 décembre 2007 (JO du 01 décembre 2007)
                   Référentiel National de Pédagogie Appliquée aux Emplois/activités de Niveau 3
                   Arrêté du 24 juillet 2007 (JO du 01 août 2007)
                   Référentiel National de Prévention et Premiers Secours Civique Niveau 1

Brevet National de Moniteurs des
Premiers SecoursFormateur P.A.E 1

Brevet National de Moniteurs des Premiers Secours
Formateur P.A.E. 1

Formation P.A.E. 1

Durée : Variable en fonction des emplois du temps et du nombre de stagiaires, 60 heures environ

Nombre maximum de stagiaires : 12

Formateurs : 2 formateurs P.A.E. 2 (Instructeur de secourisme)
 
Objectifs :
- Acquérir des compétences nécessaires à l’enseignement des Premiers Secours, en utilisant les normes et recommandations pédagogiques du Référentiel National de Pédagogie Appliquée aux Emplois/activités de Niveau 1
- Organiser une session de formation de « Premiers Secours en Equipe Niveau 1 et 2»
- Réaliser, commenter et justifier les gestes et conduites à tenir de la formation « Premiers Secours en Equipe Niveau 1 et 2)
- Mettre en oeuvre les techniques pédagogiques nécessaires pour animer les modules de la formation « Premiers Secours en Equipe Niveau 1 et 2»
- Réaliser une évaluation formative et certificative des participants
Programme :
• Organisation d’un module
• Techniques pédagogiques
• Etude de cas
• Démonstrations pratiques
• Apprentissage des gestes
• Cas concret
• Evaluation formative
• Aides pédagogiques : choix, utilisation
• Initiation au maquillage
• Initiation aux techniques de communication
• Qualité du langage
• Qualité du message
• Gestion du temps
• Approche de la pédagogie active et interactive
• Dynamique de groupe restreint

Textes de références :
                 Arrêté du 14 novembre 2007 (JO du 23 novembre 2007)
                 Référentiel National de Pédagogie Appliquée aux Emplois/activités de Niveau 1
                 Arrêté du 24 août 2007 (JO du 05 septembre 2007)
                 Référentiel National des Premiers Secours en Equipe Niveau 1
                 Arrêté du 14 novembre 2007 (JO du 23 novembre 2007)
                 Référentiel National des Premiers Secours en Equipe Niveau 2

 

Brevet National de Premiers
Secours en Milieu Sportif

Durée : Variable en fonction des emplois du temps et du nombre de stagiaires, 40 heures environ.
Nombre maximum de stagiaires : 12
Formateur : Moniteur des Premiers Secours
Programme :

PROGRAMME THEORIQUE

I. – OBJET DE L’ENSEIGNEMENT

A . – Les besoins du milieu sportif
- Nécessité du secouriste sur le terrain ou dans les salles de sport, les chiffres (*), les moyens d’urgence
- Les besoins d’un enseignement spécialisé : les problèmes de traumatologie spécifique
- La place du secouriste en milieu sportif par rapport aux médecins, aux masseurs-kinésithérapeutes, aux dirigeants du sport
B. – L’accident en sport
- Qui est concerné ?
- le sportif
- les spectateurs
- les cadres et arbitres
- Quand est-on concerné ?
- pendant toute activité physique, entraînement, compétition
- Comment est-on concerné ?
- traumatologie
- inadaptation à l’effort (effort bref et intense, effort prolongé et soutenu)
- Fréquence moyenne des accidents dans les différents sports
- Spécificité selon le sport
- Répartition anatomique selon le sport et l’âge
- Risques selon le milieu ambiant
- Risques selon les modalités de la pratique et les appareils utilisés

C. – L’organisation du milieu sportif
- La notion de fédération et la structure médicale
- Le C.N.O.S.F. et sa commission médicale
- Le ministère délégué à la Jeunesse et aux Sports et son bureau médical (*)
- La licence fédérale
- Les problèmes liés aux sports de masse et aux sports loisirs

II. – CONDUITE A TENIR DEVANT UN ACCIDENT DU SPORT
- Protéger
- Alerter
- Secourir
- Généralités et spécificités dans le cadre sportif
- Les effets du dopage

III. – RAPPELS ANATOMIQUES ET PHYSIOLOGIQUES
Les os
- Les articulations (mobilité articulaire)
- Les muscles (l’activité musculaire)
- Les tendons et leurs insertions

IV – LES LESIONS OSTEO-ARTICULAIRES ET MUSCULO-TENDINEUSES

A. – Généralités sur les lésions ostéo-articulaires

- Prévention, comment reconnaître, complications, conduite à tenir
- Fractures
- Entorses
- Luxations
- Lésions méniscales

B. – Généralités sur les lésions musculo-tendineuses

- Prévention, comment reconnaître, complications, conduite à tenir
- Contusions musculaires
- Courbatures
- Contractures
- Crampes
- Elongations
- Ruptures musculaires ou tendineuses partielles
- Ruptures musculaires ou tendineuses totales
- Arrachements ostéo-articulaires
- Douleurs tendineuses

V. - LES LESIONS CUTANEES DU SPORTIF

- Rappel anatomique et physiologique sur la peau
- Prévention, comment reconnaître, complications, conduite à tenir
• Les plaies :
- qui saignent abondamment
- autres plaies graves (profondeur, étendue, localisation en particulier l’œil)
- plaies simples
• Les brûlures
• Le pied :
- le cor
- le durillon
- l’ongle incarné
- l’ampoule
- le pied d’athlète
- Les autres localisations
Les lésions cutanées d’origine infectieuse ou allergique
- Les ecchymoses, les hématomes et les points douloureux sous-cutanés

VI.– LES AUTRES TRAUMATISMES

- Prévention, comment reconnaître, complications, conduite à tenir
- le crâne
- la face
- les dents
- la colonne vertébrale en particulier la colonne cervicale
- le thorax
- l’abdomen
- l’amputation digitale
- Cas particuliers : les seins, les testicules

VII.LES DEFAILLANCES AIGUES DU SPORTIF

- Rappel anatomique et physiologique : ventilation, circulation, système nerveux
- Adaptation à l’effort : ses incidences sur le système nerveux, la circulation, la ventilation :
- aspects énergétiques
- rôle de l’entraînement
- rôle de l’échauffement
- intérêt d’une surveillance par la prise de pouls
- Prévention, comment reconnaître, complications, conduite à teniR
A. « Malaises » métaboliques :
- prévention diététique
- hypoglycémie
- déshydratation
- hyperthermie
- hypothermie
B. – « Malaises » nerveux :
- troubles neurovégétatifs
- tétanie
- épilepsie
C. « Malaises » cardio-vasculaires
D. Détresses ventilatoires
E. Détresses circulatoires :
- collapsus
- état de choc
- arrêt circulatoire

PROGRAMME PRATIQUE

VIII. INSPECTION, PALPATION ET MOBILITE DU SUJET NORMAL

- Repères : osseux, musculaires, tendineux
- Mobilité

IX. LES TECHNIQUES D’IMMOBILISATION DE PREMIERS SECOURS DES LESIONS OSTEO-ARTICULAIRES (entorses, luxations, fractures)

A. – Les membres
- Les techniques d’immobilisation improvisée :
- les écharpes
- les attelles rigides
- la sangle de manutention
- la bande collante
- Le matériel d’immobilisation spécialisé :
- les attelles pneumatiques
- les gouttières modelables
- le coussin à dépression
- les gouttières métalliques rigides
B. Le rachis
- Les techniques d’immobilisation improvisée
- Le matériel d’immobilisation spécialisé :
- matelas à dépression
- collier cervical
- minerve cervicale

X. LES ETIREMENTS MUSCULAIRES

- En cas de crampe, étirements sur les muscles suivants :
- biceps brachial
- triceps brachial
- fléchisseurs des doigts et du poignet
- extenseurs des doigts et du poignet
- quadriceps (droit antérieur)
- ischio-jambiers
- triceps sural
- jambier antérieur
- fléchisseurs des orteils
- extenseurs des orteils
- Techniques d’auto-étirements

XI. LES CONTENTIONS DE PREMIERS SECOURS : ARTICULAIRES, MUSCULAIRES ET TENDINEUSES

- Le matériel et les principes d’application des contentions de premiers secours
- Les bandages adhésifs élastiques en cas de douleurs tendineuses (tendinite) :
- tendon extenseur du pouce
- tendon rotulien
- tendon du jambier antérieur
- tendon extenseur du gros orteil
- Les bandages non adhésifs élastiques
A. En cas d’entorse :
- poignet
- pouce et autres doigts
- cheville
B. En cas de claquage ou de déchirure musculaires
C. Cas particulier de l’épicondylite

XII. – LES TECHNIQUES D’APPLICATION DU FROID EN PREMIERS SECOURS

XIII. – LES LESIONS DE LA PEAU, CONDUITE A TENIR ET PROTECTION

- plaie qui saigne
- plaie grave
- plaie simple
- protection d’un point d’appui douloureux
- protection d’une zone de frottement

XIV. – LE TRANSPORT D’UNE VICTIME

- Les dégagements d’urgence au sol
- Les techniques de transports improvisées :
- soutien par un ou deux secouristes
- chaise à deux secouristes
- utilisation de la sangle de manutention
- brancard improvisé
- Installation d’un blessé sur le brancard :
- préparation du brancard

- Relevage de la victime par le pont néerlandais (à 3 sauveteurs et plus) :
- blessé à plat dos
- blessé en position latérale de sécurité
- utilisation de la sangle de manutention
- Transport du brancard sur terrain plat à deux ou quatre secouristes

XV. GESTES PRATIQUES DEVANT UNE DETRESSE

- Techniques de libération des voies aériennes
Techniques de retrait d’un casque
- Techniques de position latérale de sécurité à un, deux ou plus de deux secouristes
- Techniques de ventilation artificielle : méthode orale, bouche à bouche, bouche à nez
- Pratique du massage cardiaque externe associé à la ventilation artificielle à un et à deux sauveteurs (pour un adulte, pour un enfant)
- Technique d’utilisation de l’oxygène : mise en place d’une inhalation d’oxygène